Critiques

  • Critiques

    Colonisation : les artistes portent le fardeau de l’Allemagne !

    Organisée par le Goethe Institut, la semaine culturelle allemande « The Burden of memory, considering german colonial history in Africa » a rassemblé les œuvres de 17 d’artistes visuels du Burundi, du Cameroun, de la Namibie, du Rwanda, de la Tanzanie et Togo, les  ex-colonies allemandes. Documents historiques et créations artistiques constituent le fonds des trois expositions de la manifestation The Burden of memory, tenue à Yaoundé du 09 au 16 novembre…

    Lire la suite »
  • Critiques

    Cinéma : le bonheur au bout du clic ?

    Avec le long métrage «Le Blanc d’Eyenga», Thierry Ntamack se joue des revers de l’opportunisme. Le grand défi du réalisateur a été de rendre intéressant un sujet abondamment exploré par les auteurs camerounais : rechercher l’âme-sœur (Blanc) sur Internet. Thierry Ntamack a donc décidé de mêler le drôle à la simplicité. L’intrigue (qui dure 80 minutes) est une comédie qui se développe à travers des personnages simples mais particuliers. Dès…

    Lire la suite »
  • Critiques

    The Mandé Variations

    Toumani Diabaté est un phénoménal koriste au doigté ensorceleur, qui plus est doté d’une inspiration divine qui transparait dans ce lyrisme qui vous captive l’esprit dès l’écoute de sa première note de musique ! C’est avec une joie à peine contenue que j’ai réceptionné cet album de musique – certes un peu sur le tard ! – de huit plages les unes aussi lyriques d’inspiration que les autres ; les…

    Lire la suite »
  • Critiques

    Fresque pour héros ordinaires à Yaoundé

    L’exposition du jeune photographe à l’IFC du 8 septembre au 9 octobre place au centre des enjeux de ses créations, les moto-taximen. Entre manifeste social et starisation. Bendskinner. C’est ainsi que l’on désigne communément les moto-taximen au Cameroun. Une catégorie socioprofessionnelle qui a fait irruption dans le champ social au début de la décennie 90 à la faveur des effets conjugués de la crise politique, de la crise des transports…

    Lire la suite »
  • Critiques

    The New Art of Playing Afro Beat !

    Je le dis d’emblée : Tony Oladipo Allen (Tony Allen), légendaire batteur nigérian du «Black President» depuis la décennie 70 et non moins chanteur, paye ici le tribut à une musique progressiste qui porte les revendications underground sociopolitiques de tous types, l’Afro Beat, dont Fela Anikulapo Kuti – dont il fut le directeur artistique – fut le pygmalion incontesté et incontestable. L’écoute de cet album énigmatiquement intitulé Secret Agent (World Circuit…

    Lire la suite »
  • Critiques

    Noah, Tara, Cuba !

    Patrick Noah et sa troupe de joyeux lurons ont su refleurir le pont Afrique-Cuba à la faveur d’un concert maîtrisé où l’harmonie des rythmes des deux espaces séparés par l’océan a rappelé tout le bien qu’il y avait à maintenir un dialogue culturel riche déjà de productions de qualités. Emerveillement, enchantement, fête et joie. Le 7 décembre dernier, Patrick Noah a signé son retour auprès du public camerounais de la plus…

    Lire la suite »
  • Critiques

    Expo : « Sommes-nous encore libres ? »

    Fleury Ngamele a exposé à la Maison de la culture et de la danse à Douala  sa première œuvre d’art contemporain Chaines et Rituels, une installation qui questionne notre rapport à liberté. Après avoir pendant une vingtaine d’années créé des scénographies dans les arts vivants et les arts visuels où il bâti sa réputation, Fleury Benjamin Ngamele a fait son entrée dans l’art contemporain à travers son expo Chaines et…

    Lire la suite »
  • Critiques

    Mendela Mediebe assure

    Jacobin Yarro est revenu sur les planches avec un ancien projet et une nouvelle comédienne au point. Pour un spectacle intéressant qui scrute les rapports homme et femme. Lorsque le metteur en scène Jacobin Yarro enrôle la jeune Mendela Bediebe comme interprète  de Tant que durera l’homme,  adaptation du roman d’Eaux  Douces de  Fabienne Kanor, la pièce en question  a déjà des années de représentation derrière elle, le succès toujours…

    Lire la suite »
  • Critiques

    Make It Easy

    Je le dis d’emblée et sans chauvinisme aucun : le dernier album d’Etienne Mbappé (Etienne Mbappé & the Prophets, How Near How Far, Abstract Logix, 2016) est incontestablement l’un des meilleurs albums de jazz – si ce n’est le meilleur, tout court ! – de l’année passée. Après son album Pater Noster sorti en 2013(Notre note d’écoute : «Les 14 Epîtres d’Etienne Mbappé», Mosaïques n°40, avril 2014, p.5), le bassiste camerounais nous entraine…

    Lire la suite »
  • Critiques

    « Trois » entre commémoration et maturation !

    La toute dernière exposition du plasticien Joel Mpah Dooh – Trois – vernie le 21 décembre 2016 à  la galerie Mam (à Douala, Bonanjo) aura donc convaincu les sceptiques par sa qualité, son retentissement et son éclat. Et c’est le moins que l’on puisse dire ! Pour ceux qui connaissent le niveau d’organisation et de réputation de la galerie, il ne pouvait en être autrement. Mais, j’avoue qu’au-delà même de cette…

    Lire la suite »